Tai Ji Quan

Tai Ji Quan constitue un art, à la fois corporel et mental, qui s’illustre par une synchronisation du Yin (le corps) et du Yang (l’esprit) ou, en d’autres termes, par une harmonisation de l’interne et de l’externe.

Tai Ji Quan

Tai Ji Quan

Fruit de la sagesse du peuple chinois, comporte des techniques très riches ; il est issu de la philosophie chinoise ancienne.

Il repose sur le « Dao » de l’Univers ou la théorie du Yin/Yang, pensée fondamentale du taoïsme. Cette philosophie nous enseigne que tout objet, tout phénomène du monde, contient deux aspects : le Yin et le Yang.

Ainsi, il constitue un art, à la fois corporel et mental, qui s’illustre par une synchronisation du Yin (le corps) et du Yang (l’esprit) ou, en d’autres termes, par une harmonisation de l’interne et de l’externe.

Tous les gestes doivent respecter cette loi du Yin et du Yang : par exemple, avancer ou reculer, tourner à gauche ou à droite, monter ou descendre, croissance et décroissance étant liées. En fait, le Yin et le Yang sont toujours en opposition et en interdépendance, se transformant mutuellement, l’un engendrant l’autre, l’un contrôlant l’autre. Autrement dit, l’un ne saurait exister sans l’autre. C’est pourquoi sa pratique nécessite une synchronisation parfaite de toutes les parties de l’organisme, du mental et du corps, de la force et de la souplesse. Les mouvements effectuent un parcours en courbe, tout le corps rempli d’énergie (Qi).

Si, en effet, la théorie du Yin/Yang, ou « Dao de l’Univers », s’illustre dans la pratique du Tai Ji Quan, elle s’applique également dans la vie quotidienne. Par conséquent, le Tai Ji Quan est un authentique art de vivre, une philosophie palpable et le pratiquant peut le ressentir.

 

Vous pouvez trouver les programmes de cours, stages, et formations professionnelles concernant le Tai Ji Quan avec les liens au-dessous :

Pratiquer

top
Copyright ©2015 Quimétao Tous droits réservés.